La magie du thé

Thé blanc, thé vert, thé noir, thé sombre, thé semi-fermenté, thé jaune, thé fumé, ce sont autant de couleurs, saveurs, émotions, transfigurations que de façons particulières de travailler la feuille de théier. Nous vous proposons ici de découvrir leurs diverses élaborations.

Le thé blanc : la fabrication est minimaliste. Ces thés restent à l'état naturel. Après la cueillette les bourgeons et les feuilles sont simplement flétries et séchées.

Le thé vert : ce sont des thés non fermentés. les feuilles subissent trois opérations (torréfaction, roulage, dessiccation). Après la cueillette les feuilles sont souvent flétries puis chauffées quelques minutes ( La méthode chinoise utilise des bassines posées sur le feu, tandis que la japonaise pratique le séchage à la vapeur) afin de stopper tout processus de fermentation. Les feuilles sont ensuites roulées ou pliées à la main, malaxées et desséchées à plusieurs reprises.

Le thé Oolong ou semi fermenté : ce sont des thés dont le processus de fermentation a été interrompu en cours de processus. Les Oolong se démarquent des autres thés par l'opération dite "de sudation" par laquelle le thé subit une fermentation controlée de 10-15% (méthode chinoise) à 70 % (méthode de formose). Ensuite les feuilles sont torréfiées, roulées puis séchées.

Le thé noir : la fermentation est menée à son terme. L'ordre est différent, Après la cueillette, les feuilles sont flétries, roulées puis subissent le processus de fermentation. Après ce processus mené à son terme, les feuilles sont torréfiées puis triées.

Le thé sombre : le thé est obtenu grâce à un procédé de sudation qui entraîne une fermentation non enzymatique différente des thés noirs. Seules les feuilles matures sont utilisées. après une torréfaction à l'étuvée, les feuilles sont couvertes d'un tissus humide jusqu'a ce qu'elles s'oxydent.sous l'effet de l'humidité. Elles sont ensuite roulées puis desséchées et gardées aussi longtemps que nécessaire pour pouvoir développer des arômes post-fermentaires.

Le thé jaune : les feuilles subissent le même traitement que le thé sombre mais en plus petite quantité sur une plus courte durée.

Le thé fumé : il subit le même traitement que le thé noir mais ici on utilise les feuilles Souchong (grandes feuilles matures) que l'on met à sécher au dessus d'un feu de racines d'épicéa ou de cyprès.

Retour Biospheric & Sommaire - Voyage - Retour Biospheric Santé & Loisirs - Conditions générales

Biospheric Tous droits réservés 2005-2015©

Un thé vert Japonais - Un sencha

Thé le plus consommé au Japon. Il se décline en plusieurs qualités venant agrémenter une évolution gustative au gré du temps. La liqueur est légere, évoque le printemps, présente de forte notes végétales et nous transporte dans un monde bienfaisant et ordonné.

Un thé vert Chinois - Un Gu Zhang Mao Jian

Thé d'altitude, corsé au parfum de terre mouillée après l'orage. La liqueur est herbacée marquée de notes végétales. Ce thé présente un certain mystère, à l'image du paysage de brume qu'il évoque.

Un thé noir Indien (Darjeeling d'été) - Un Makaibari

Thé aux arômes fleuris bien développés. La liqueur est délicate, souple et subtile. En finale elle peut-être marquée d'une légère amertume. Réminiscences de nos souvenirs d'enfant et du désir de découvrir de douces contrées inconnues.

Un thé sombre chinois - Un Pu Erh

Thé très particulier, destabilisant, ayant un fort pouvoir évocateur. Ce thé est réputé par la pharmacopée chinoise pour ses qualités médicinales. Son parfum rappelle la terre humide et l'écorce. La liqueur est onctueuse et douce. Ce thé semble transfigurer l'eau et la terre.

Un thé blanc - Un Bai Mu Dan

Composé de feuilles de toute sorte à l'état naturel :bourgeons duveteux, feuilles séchées, tiges.

Un thé vert de Chine - Un long Jing

Feuilles longues et plates d'un vert clair marqué de vert plus foncé.

Un thé Oolong de Chine (fermentation intermédiaire) - Un Ti Guan Yin

Larges feuilles d'un brun vert sombre, torsadées et roulées en boule.

Un thé Oolong de Formose (fermentation forte) - Un Butterfly of Taiwan

Longues feuilles à la couleur non homogène : brun, marron, rouge.

Retrouver son harmonie, se sentir bien dans son logement, y vivre ses envies, passions, intérêts, c'est aussi exacerber certaines volontés et aspirations... répondre à la nécessité holistique d'équilibre du corps et de l'esprit. S'assurer d'une bonne santé passe par une nourriture saine et équilibrée répondant à l'harmonie naturelle du corps. C'est aussi prendre du plaisir et voyager en découvrant de nouvelles saveurs. Nous avons choisi de vous présenter la magie du thé - élément ancestral de vie et de spiritualité en Asie - la réfléxion de la médecine Taoistes millénaire, et une découverte de certains fruits apportant par leur découverte un enrichissement du palais et un bien être certain.

Découvrir de nouvelles saveurs, d'autres sensations vraies, donner l'envie du bon sens culinaire et médicinal...

Vivez Biospheric

La meilleure défense contre la maladie consistait selon Hippocrate à vivre simplement et de manière mesurée. L'état de santé est naturel à l'homme. Quand on tombe malade, c'est parce que la nature " sort de ses rails " à cause d'un déséquilibre corporel ou spirituel. Le chemin qui mène à la santé passe par la modération , l'harmonie et " une âme saine dans un corps sain ".

La règle du bon sens est de manger des aliments entiers, sous une forme aussi naturelle que possible. L'équilibre est la base de la réalité dans la nature.

La façon dont une nation s'occupe des animaux reflète fidèlement sa grandeur et sa hauteur morale.
Ghandi

Celui qui ne respecte pas la vie ne la mérite pas. Léonard de Vinci

" L'homme n'est pas le seul animal à penser, mais il est le seul à penser qu'il n'est pas un animal. " Pascal Picq

La médecine Taoïste

En terme chinois, santé et équilibre sont synonymes. Un corps bien équilibré dans lequel tous les organes et les glandes fonctionnent correctement et régulièrement est aussi un organisme sain. Tout déséquilibre fonctionnel indique une absence de santé. La médecine taoïste prend appui sur les cinq éléments déjà mis en relief dans notre chapitre énergie en exposant le feng shui. Les cinq éléments (l'eau, le bois, le feu, la terre, le métal) tout en changeant continuellement demeure stable interagissant les uns avec les autres. Il faut toujours garder en mémoire le schéma de cycles générateur et destructeur. Chaque organe de notre corps appartient à une de ces cinq catégories et l'harmonie et l'équilibre est facteur de bonne santé et longue vie.
En matière de cuisine ces cinq éléments correspondent aux " cinq goûts ". Cette division est établie selon l'affectation qu'un aliment peut avoir sur les organes auquel il est affecté en fonction de la théorie des cinq éléments.
Le tableau suivant permet de mettre en relief de façon pragmatique cette théorie.

Les cinq éléments en relation avec les organes/viscères
Elément
Goût
Organe-viscère
Organe superficiel
Orifice organique
Métal
Epicé
Poumon/gros intestin
Peau
Nez
Bois
Acide
Foie/vésicule biliaire
Nerfs
Yeux
Terre
Sucré
Rate/pancréas/estomac
Muscles
Bouche
Eau
Salé
Rein/vessie
Os
Oreilles
Feu
Amer
Coeur/intestin grêle
Vaisseaux sanguins
Langue

Chaque aliment viendra stimuler l'organe auquel il est destiné, neanmoins à long terme une surexcitation de celui-ci viendra l'affaiblir d'où la nécessité (pour une personne bien portante) d'avoir une répartition égale (5x20%) des cinq goûts.

Les cinq goûts alimentaires
Sucré
Acide
Amer
Salé
Epicé
haricots, céréales...
pain, tomates...
café, brocoli...
oeuf, beurre...
piment, vin...

La régulation du fonctionnement général du corps doit également prendre en considération le niveau énergétique fourni aux différentes parties du corps par la nourriture ingérée. Les aliments froids sont "yin", les chauds "yang"(énergisants). Yin et Yang doivent s'équilibrer pour une harmonie du corps. La hiérarchie de la "chaleur " des aliments est décomposée en cinq, respectivement : froid, frais, neutre, chaud, chaud vif on trouvra par exemple respectivement : le poisson d'eau douce, les fruits (la plupart), les oeufs, le café, le piment.

Les caractéristiques énergétiques
Yin
Neutre
Yang
Froid
Frais
Neutralité
Chaud
Chaud vif
poisson d'eau douce, céleri....
fruits (la plupart), légumes verts...
oeufs, thé...
haricots, café...
piment, ail...

Une hygiène alimentaire sera une adéquation de l'équilibre intrinsèque au niveau organique et le fonctionnement général du corps de la théorie des cinq éléments. Par exemple les deux aliments yang comme les haricots et le café tous deux "chauds", n'appartiennent pas au même gôut et élément, sucré pour le premier, amer pour l'autre.

De plus, il faut s'assurer d'un équilibre acide-base des aliments. Le rapport des aliments acides par rapport aux aliments alcalins est de 8 contre 2. d'où la nécessité de s'assurer de la présence d'aliments alcalins de façon volontaire.

Equilibre acide/base des aliments
Acide
Alcalin
pain, poisson...
légumes verts, riz...

 

Quelques fruits du monde

Charon
Rambutan
Feijoa
Longane
Jambose
Fruit de la Passion
Goumi
Kiwano
Salak
Mangue
Pepino
Grenade
Fruit du Jacquier
Mangoustan
Fruit du Dragon
Papaye
Curuba
Anone
Physalis
Goyave
Carambole
Kumkat
Longkong
Corossol

 

Origine de quelques aliments principaux

Blé
Croissant fertile
Maïs
Meso-Amérique
Riz
Chine
Pomme de terre
Andes centrales
Sucre
Nouvelle Guinée
Café
Ethiopie
Thé
Chine
Olive
Bassin méditerranéen
Pomme
Europe de l'Ouest
Orange
Asie du Sud-Est

 

Saisons des fruits et légumes (en France)

Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Sept
Oct
Nov
Déc
Fruits
Abricot
*
Ananas
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Banane
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Cerise
*
*
Clémentine
*
*
*
Coing
*
*
Figue
*
*
*
*
*
*
Fraise
*
*
Framboise
*
*
*
Groseille
*
*
*
Melon
*
*
*
*
Mûre
*
*
Orange
*
*
*
*
*
Pamplemousse
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Pastèque
*
*
Pêche-Nectarine
*
*
*
*
Poire
*
*
*
Pomme
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Prune
*
*
Raisin
*
*
*
Tomate
*
*
*
*
Légumes
Asperge
*
Aubergine
*
*
*
*
Betterave
*
*
*
*
*
Carotte
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Céleri
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Champignon
*
*
*
Choux
*
*
*
*
*
Concombre
*
*
*
*
*
Courgette
*
*
*
Endive
*
*
*
*
Epinard
*
*
*
*
Fenouil
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Haricot vert
*
*
*
*
Laitue
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Maïs
*
*
Oignon
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Poireau
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Pomme de terre
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Potiron
*
*
*
"On boit le thé pour oublier le bruit du monde" Tien Yi Heng

Mes livres (support numérique)